Accueil du site > Les animations dans le quartier > Avec les associations du quartier > le Veau d’or du Fresnoy-Mackellerie

le Veau d’or du Fresnoy-Mackellerie

D’où vient cette tradition ? le "Veau d’Or" c’était le nom de la ducasse qui mettait en liesse les rues Gounod, Cuvier, Fresnoy et une partie du Bd d’Armentières. Cette "Ducasse" tenait son nom curieux, d’un estaminet (friterie, café, brasserie, guinguette et bourloire) « le Veau d’or » situé au 85 rue du Fresnoy. Francis Vanhoorde, habitant du quartier a bien connu ce café que son père avait transformé en horlogerie dans les années 40, et aujourd’hui devenu une maison.

Le Comité des Fêtes poursuit toujours la tradition des Fêtes du Veau d’Or et entretient ainsi la mémoire du quartier. Premier temps fort, le 5 mai dernier quand M. Henri Planckaert, adjoint au Maire de Roubaix a donné le top départ aux 14 marcheurs des 50 km à la marche, dont deux femmes, Nadia et Ingrid. C’est Pascal Biebuyck qui a remporté l’épreuve en 5h25 minutes, suivi de Saadi Lougrada. Le groupe des Ch’tis lutins de Tourcoing après avoir animé les rues de notre quartier dans l’après midi est venu saluer le vainqueur ainsi que tous les participants, avant de clôturer cette première journée des fêtes du veau d’or, avant-goût du cortège carnavalesque du samedi 12 mai.

Ce jour là, on a pu apprécier les chorégraphies des majorettes accompagnées en musique par Music Band’s de Tourcoing, les Batteries Fanfare de Marquette lez Lille et de Bruay sur Escaut ainsi que les Ch’tis lutins de Tourcoing. Comme toujours, les habitants intrigués par ces airs musicaux se sont retrouvés nombreux, qui devant chez lui, qui à sa fenêtre ou au balcon pour encourager et accompagner ce moment de convivialité que même le soleil ne voulait pas manquer. Rendez vous en 2013 pour la prochaine édition !

Publié le vendredi 18 mai 2012, par le comité

Répondre à cet article