Accueil du site > Le Comité de Quartier > Quelle citoyenneté à Roubaix ?

Quelle citoyenneté à Roubaix ?

Militante depuis 15 ans au Comité de Quartier Fresnoy-Mackellerie, et toujours dans la lutte pour que les habitants aient leur mot à dire sur le cadre de vie, je pense que les Roubaisiens sont et doivent être acteurs de leur devenir et des changements dans la Ville.

Que Roubaix soit la Ville la plus pauvre de France devrait faire réfléchir l’ensemble des citoyens français et étrangers roubaisiens. Il faut que les animations et les actions favorisent le lien social dans le quartier, mais aussi la citoyenneté. Roubaix n’est pas une déchetterie, les habitants ont le droit mais aussi le devoir de s’occuper de la propreté de leur rue et de leur trottoir ! Sortons un peu de notre léthargie, sortons un peu de notre sacro-sainte télé, occupons nous un peu de notre quartier, exigeons notre droit à une ville propre.

Les bénévoles des associations ont besoin de renfort pour continuer, pour se renouveler. Il est tellement plus facile de critiquer que de les aider ! Qui s’occupe gratuitement du club de foot, de musique, de judo de vos enfants, du loto à l’école, du club des ainés ? Sans ces bénévoles, plus rien sur les quartiers, le désert social ! N’oublions pas que ce sont les associations qui font vivre la convivialité, que l’avenir, c’est nos enfants, alors soyons vigilants et mobilisons nous pour mieux nous faire entendre. Il est temps de jouer plus « COLLECTIF » et moins individualiste, non ?

Pour l’équipe du Comité de Quartier, la Présidente

Publié le mardi 23 octobre 2012, pour le comité: la présidente