Accueil du site > Améliorons notre cadre de vie > Aménagement, circulation et propreté > La réunion publique Propreté et cadre de vie

La réunion publique Propreté et cadre de vie

Mardi 18 décembre, le Comité de Quartier a présenté la synthèse de son diagnostic « cadre de vie et propreté » au Fresnoy-Mackellerie, lors d’une réunion publique où étaient présents des habitants, les services techniques concernés (VIVACITÉS ET ICÉO), la Maire de Quartier, Mme HUGUET-BUISINE, adjointe au maire des quartiers ouest.

Powerpoint - 8.1 Mo
Présentation du diagnostic propreté et cadre de vie 2012

Après l’exposé de la situation désastreuse de la propreté, le Comité a laissé la parole à VIVACITÉS et ICÉO qui ont présenté leurs services respectifs. ICÉO a rappelé que sa principale vocation est l’insertion par l’emploi de personnes qui en sont éloignés : « la propreté urbaine est un support à la réinsertion ». L’autre particularité d’ICÉO est sa dépendance vis-à-vis des contrats aidés. Or cette année avec les élections présidentielles, plus de 60 contrats n’ont pas encore été renouvelés, ce qui explique en partie leurs difficultés à passer dans toutes les rues quotidiennement.

De nombreuses propositions d’actions ont été faites par les participants. Voici les principales :

1- Pour mieux informer les habitants de leurs devoirs de citoyen, la ville doit faire un « rappel à l’ordre » en envoyant une lettre personnalisée à chaque habitant pour lui rappeler ses devoirs et le montant des amendes encourues en cas de non-respect de la propreté urbaine. A cette proposition, la Maire de quartier s’est engagée à faire cette lettre pour 4 rues tests du Fresnoy-Mackellerie, et à venir la donner en main propre aux habitants le samedi 16 février avec les habitants et le Comité de Quartier.

2- La mairie doit davantage « mettre la pression » sur le cadre de vie et être très ferme sur le respect de la propreté. Les habitants demandent que les techniciens cadre de vie remettent systématiquement des Avis de Passage aux logements concernés par des poubelles non conformes, et des procès-verbaux si nécessaire.

3- Les habitants ont déploré le nombre insuffisant d’agents assermentés sur la ville pour établir ces PV et demandent que leurs effectifs soient au moins doublés (pour passer de 5 à 10 agents).

Le Comité de Quartier poursuit son action sur la propreté d’autant plus qu’en 2013, le ramassage des encombrants se fera tous les deux mois avant de disparaitre (voir encadré au verso). Nous devons tous rester mobilisés pour obtenir des résultats ! Alors rendez-vous les 14, 15 et 19 janvier 2013 pour de nouvelles balades propreté participatives ...

Publié le vendredi 4 janvier 2013, par le comité

Documents joints

Vos commentaires

Répondre à cet article