Accueil du site > Améliorons notre cadre de vie > Aménagement, circulation et propreté > PROPRETÉ URBAINE : QUI FAIT QUOI ?

PROPRETÉ URBAINE : QUI FAIT QUOI ?

Habitants, services municipaux (propreté urbaine de Roubaix en lien avec Lille Métropole Communauté Urbaine, technicien cadre de vie des mairies de quartiers et VIVACITÉ), et prestataires de services (ESTERRA et ICEO), chacun de ces acteurs est un maillon de la chaine qui a un rôle spécifique à jouer en matière de propreté urbaine et de respect du cadre de vie.

Il n’est pas toujours facile de bien connaitre les fonctions des uns et des autres, aussi nous vous proposons désormais dans chaque journal, un zoom sur l’un des acteurs de la propreté urbaine :

LE RÔLE DE LA MAIRIE DE QUARTIER

La mairie de quartier dispose de deux techniciens : le technicien cadre de vie (TCV) qui intervient quotidiennement sur toutes les problématiques liées à la gestion de l’espace public (propreté, circulation, stationnement, occupation du domaine public et divers dangers liés à la météo, aux façades pouvant s’effondrer…) et un assistant au TCV, nouvelle mission de médiation mise en place depuis 2012.

Leurs trois principales missions :

  • SIGNALER à VIVACITÉ tous les problèmes nécessitant une intervention : le TCV a d’abord un rôle de « veille » sur le quartier et pour cela il fait régulièrement des tournées. Sa connaissance du quartier lui permet également de compléter les signalements transmis chaque jour par VIVACITÉ.
  • MOBILISER les services sur des actions collectives : le TCV travaille en lien permanent avec tous les services concernés par la propreté urbaine. Il les mobilise donc pour des actions précises telles que l’enlèvement de voitures ventouses, la pose de panneaux de sensibilisation, le nettoyage de dépôts sauvages (Ex : parking rue de l’Ouest).
  • SENSIBILISER : pendant ces tournées hebdomadaires, ils remettent des Avis de Passage aux habitants ayant laissés leurs bacs sur le trottoir. Ils peuvent cibler leurs interventions en fonction des remontées des habitants sur des problèmes constatés dans leur rue. Les Avis de passage sont transmis à la Propreté urbaine et à VIVACITÉ pour garantir leur traçabilité. Un troisième avis de passage doit normalement déclencher une intervention du service propreté urbaine qui est le seul à pouvoir verbaliser directement car le TCV lui n’est pas un agent assermenté…

Publié le mercredi 10 avril 2013, par le comité

Répondre à cet article